1 tagged article Editions du Masque

Point final. 29/07/2018

___On ne va pas se mentir, je n'ai aucune idée de comment commencer cet article qui sera le plus dur à écrire de tout ce blog. Je vais essayer de faire les choses bien, mais je m'excuse d'avance pour les fautes et les incohérences à venir.
 
___Golden-Book existe depuis quasiment six ans maintenant. Dessus auront été chroniquées 270 fiches, dont un tiers écrites par moi-même. Ce blog aura été blog star, aura connu deux noms, et aura été géré par 14 personnes au cours de son existence. Il totalise plus de 21 700 visites et 4 800 commentaires. Ce sont des statistiques que je trouve pour ma part impressionnantes et si on me l'avait dit quand j'ai créé ce blog, je ne l'aurai pas cru.
 
___Mais il se trouve que dans ce beau voyage j'ai perdu la passion. Je suis aujourd'hui bien différente de celle que j'étais quand j'ai commencé, à 15 ans. Je sais que je serai fière de ce que je suis devenue, mais cela ne change rien au fait que je n'ai plus la même envie. J'aime toujours lire, je lis sans compter. Mais passer du temps à faire des fiches pour vous partager mon enthousiasme pour tel livre ou mon dégoût pour un autre, ça je n'en ai plus envie. Il en est de même pour tout ce qui est gérance de ce blog. Je ne ressens plus d'excitation à la lecture des commentaires laissés, la fougue me forçant à répondre de suite m'a quittée, et je n'ai plus la joie que me procure la rédaction de la NL où je pouvais un peu parler avec vous d'autre chose que de littérature.
 
___J'ai changé, et c'est pourquoi j'ai décidé d'arrêter ce blog.
 
___Evidemment cette décision n'est pas juste liée à ma perte d'intérêt pour l'activité de blogueuse et chroniqueuse elle est aussi liée au fait que mes études et ma vie en générale me demandent de plus en plus de temps et d'énergie. Je n'ai pas eu une année facile c'est pourquoi j'ai été beaucoup moins présente ici, et durant ce temps j'ai ressenti l'existence de ce blog comme un fardeau. Je me disais "il faut encore que je rédige une fiche sur tel livre", "il ne faut pas que j'oublie de m'occuper de la NL", "il faut que je réponde aux commentaires", "il faut que j'envoie un message aux filles vis à vis de tel article qui sortira dans tant de temps". Vous ne le voyez pas mais c'est une organisation à part entière, et j'ai plus le temps ni l'envie pour cela.
 
___Je vous remercie toutes pour avoir continué de venir commenter les articles, de donner vos avis et d'échanger avec nous. Pour certaines vous êtes là depuis très longtemps, et je vous suis énormément reconnaissante d'avoir fait ce bout de voyage avec moi. J'ai toujours été heureuse de partager cela avec vous et je suis triste que ça s'arrête.

___Je remercie également toutes les chroniqueuses qui sont passées par ici, notamment celles qui y ont laissé une marque indélébile : Cookie, Kiwi, Aneurysm, Flora, Aeroyou, Wish, LittleTartine et bien sûr l'équipe de cette année. Sans vous rien n'aurait été pareil et je vous remercie de vous être prêtées au jeu. Je tiens tout particulièrement dans mon c½ur les deux premières équipes avec qui j'ai partagé de nombreux fou rires sur skype ou ici, vous comptez beaucoup pour moi et je suis contente d'avoir pu garder contact avec la plupart d'entre vous.

___Mettre fin à ce blog me crève le coeur, je vous le dis honnêtement. J'y ai réfléchi longuement, à plusieurs reprises. C'est déjà une idée qui m'avait traversé l'esprit il y a environ 1 an et demi de ça mais j'ai eu envie de continuer. Mais là ça y est, je sais que c'est la bonne décision à prendre. Ça me rend triste de m'arrêter, merde, j'en chiale de vous dire que la semaine prochaine il n'y aura pas de NL et qu'il n'y en aura plus aucune sur ce blog. Ca aura été une très grande part de moi-même, mais ça s'arrête là.

___Je ne dis pas que c'est une fin définitive, que je n'écrirai plus jamais d'articles ou que je compte disparaître d'internet. Mais ce blog a fait son temps et il en est de même pour cette plateforme de manière générale. Il est fort possible que d'ici quelques mois ou années vous me retrouviez sur une autre plateforme sous un autre nom de blog (ou peut-être le même qui sait ?) à écrire des articles plus ou moins similaires, et je passerai ici vous en parler. Mais d'ici là j'ai besoin d'une vraie pause et de quitter cet endroit.

___Si vous voulez rester en contact, je vous donne mon twitter avec joie (→ https://twitter.com/AoStark_). Sachez que c'est le seul réseau social où je suis vraiment active mais si vous voulez autre chose on peut négocier.
___Par ailleurs ce blog ne sera pas supprimé et les articles resteront en ligne, il n'aura juste plus aucune mise à jour.


___Je quitte ce blog comme on quitte un bel appartement dans lequel on a vécu plusieurs années : la gorge serrée, mais la tête remplie de bons souvenirs et le coeur gorgé d'amour.

___Je signe pour la dernière fois sous ce nom,
___Merci pour tout.


___Zoubi,
Sa-chan.




Amour et sparadrap 23/12/2015




Titre : Amour et sparadra
Auteur : Charles Exbrayat
Edition : Librairie des Champs-Elysées
Année de publicaton : 1960
Pages : 255
Prix : livre vendu d'occasion seulement

___Quatrième de couverture
Brusquement, il lui prit la main gauche. Elle faillit crier, se contint :
- Lâchez-moi !
- Je ne veux pas que vous repartiez.
- Lâchez-moi, sans ça...
- Restez près de moi.
Elle tenta de lui faire lâcher prise mais en vain. Hors d'elle, elle hurla :
- Vous l'aurez voulu !
Et d'un geste vif, elle le coiffa avec la tarte aux pommes.




___Extrait
Je pense simplement que s'il y avait eu des Irlandais au temps des pharaons, l'Ancien Testament n'eût pas oublié de les mentionner comme la huitième plaie de l'Égypte.

___Mon commentaire
A quelques semaines de sa sortie d'Oxford, les parents de Francis Besset sont tués dans un accident de voiture. le jeune homme regagne aussitôt Liverpool et prend ses fonctions dans l'entreprise de Clive Limsey, où son défunt père a fait sa carrière. Il reçoit un mystérieux coup de téléphone d'un ami de son père, l'informant que ce dernier avait découvert un secret et avait peur pour sa vie : l'accident de voiture était en réalité un assassinat.
Francis se lance alors à la recherche de l'assassin de ses parents, avec l'aide de l'inspecteur Heslop. Sa route croisera celle de Maureen O'Mulloy, une charmante serveuse irlandaise dont il tombera amoureux. Entre amour et sparadrap, qui donc a tué les parents de Francis?
Amour et sparadrap a l'avantage de se lire très rapidement : je n'en ai fait qu'une bouchée. L'enquête est bien menée, la révélation de l'identité du tueur surprend.
Exbrayat a coutume de mettre en scène les rivalités entre deux peuples. Cette fois, nous aurons droit à l'opposition entre Anglais et Irlandais, par le biais de la famille de Maureen.
Ce roman ne sera par contre pas un coup de coeur. Si l'ensemble est tout à fait satisfaisant, on n'y retrouve pas le piquant et l'humour de Chewing-gum et spaghetti ou de Chianti et Coca-Cola, alors que ce sont ces raisons qui m'avaient fait adoré Exbrayat. Dommage...

___Vos avis?


Tags : Charles Exbrayat - Editions du Masque - #Rupture Symbolique