La Passe-Miroir T1 : Les fiancés de l'hiver.


La passe-Miroir, T1
Les fiancés de l'hiver
 
GENRE(S) : Fantasy
AUTEUR(E) : Christelle Dabos
ORIGINE : France, 2013.
ÉDITEUR : Gallimard (2013) - Folio (2016) - Gallimard "pôle fiction" (2016)
PAGES : 519 (G) ; 607 (F) ; 567 (GPF)
 
➔ Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.
 
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •
EXTRAITS
« Les verres cassés commençaient déjà à cicatriser, mais il leur faudrait plusieurs heures avant guérison complète. Ophélie les posé sur son nez. Un objet se réparait plus vite s'il se sentait utile, c'était une question de psychologie. »

« Un mort, ce n'était pas seulement la perte d'un être cher. C'était une part entière de soi qui disparaissait dans le néant. »

« Partout où se posait son regard, l'apparence des lieux changeait. Le tapis majestueux n'était plus qu'une carpette bon marché. L'élégant papier peint laissait la place à un mur infecté de champignons. Les vases en porcelaine devenaient de simples pots en terre cuite. Le baldaquin était mité, le paravent éventré, les fauteuils défraîchis, le service à thé ébréché. [...] "Le vernis sur la crasse", avait dit Archibald. Ophélie mesurait à quel point c'était vrai. »

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •
 
L'AVIS DE JUNE :Je tiens à féliciter l'auteure pour ce premier roman. Que ce soit le monde créé par Christelle Dabos, les personnages, la narration... waoh ! J'en reste bouche bée. Il y a bien longtemps que je n'avais pas trouvé un roman excellent à ce point.

L'univers de la saga m'a de suite interpellé : des habitants vivant sur des Arches, morceaux de terres flottants. Sur chaque arche, un peuple avec un mode de vie, une politique, des coutumes et des pouvoirs/dons différents. On se déplace d'arches en arches en dirigeable. Le pouvoir de liseuse d'Ophélie, qui peut remonter le passé des objets et de leur propriétaire tant qu'il est lié à l'objet et son aptitude à traverser les miroirs. Le pouvoir d'illusion des Mirages. Les signes distinctifs des familles... L'univers est tellement riche, incroyable, insolite et complet qu'il vaut mieux que vous le découvriez par vous-même !

Chez les personnages, aucun n'est tout blanc, ni tout noir. Les bons et les mauvais se côtoient et se mélangent, cachant parfois leur vraie nature aux autres. Chacun a sa vision des choses et sa manière d'affronter le monde. Ophélie est petite, parle tout bas, est chétive et très maladroite depuis son accident de miroir. C'est pourtant un personnage plus solide et plus affirmé qu'il n'y paraît. Elle est déterminée, très réfléchie, courageuse, sait ce qu'elle veut et ce qu'elle ne veut pas. C'est une héroïne solide, adulte et les pieds sur terre. Il lui arrive de douter, de se tromper, de remettre en cause et de se poser des questions malgré tout. Parfaitement imparfaite. Elle est très humaine en cela. D'ailleurs, je dirais que tous les personnages du roman sont parfaitement imparfaits : que ce soit Thorn, qui nous paraît glacial et très rude, mais qui se dévoile très doucement ; Berenilde, une femme frivole, sournoise et passionnée, qui nous apparaît tantôt détestable, tantôt attachante. Rosine, dont le mauvais caractère finit par nous séduire. Renard, qui pense toujours à servir ses propres intérêts , mais qui est loyal, juste et très attachant. Dame Hidelgarde qui semble manquer de bonnes manières, mais qui reste honnête et fidèle à elle-même dans cette société hypocrite. Archibald et sa mauvaise habitude d'user de ses charmes, se consumant dans les plaisirs et les divertissements ; blasé du mode de vie qu'il mène sans pour autant s'en détourner, car il ne connait que cette réalité. Une fois encore, je vous invite à venir découvrir cette étendue de personnages qui sont tous tellement bien travaillés et attachants pour la majorité ! On ne saurait se passer d'aucun d'entre eux.

L'intrigue avance doucement et prend le temps de tout mettre en place (ce qui peut causer quelques petites longueurs, au début du roman). Pleins de sous-intrigues viennent se joindre à l'histoire et bouleverser le quotidien d'Ophélie ; toutes aussi passionnantes les unes que les autres. La Citacielle est un lieu de débauche, de faux semblants où tout le monde vit dans l'illusion de manière consciencieuse. C'est un endroit où s'enchaînent scandales, faux sourires et coups de poignard dans le dos. Amateurs d'intrigues de cour et de jeu de pouvoir, ce roman est fait pour vous ! On plonge dans le quotidien artificiel (au propre comme au figuré) des nobles de Clairdelune. Hypocrisie, jeu social, curiosité morbide et manigances en douces. Tout le monde joue un rôle et cherche à faire bonne figure, mais tout n'est qu'apparence. Tout cela est véritablement prenant, bien traîté, riche en rebondissements et en péripéties en tous genres...

J'aurais tellement d'éloges à faire de ce roman! Mais je préfère ne pas en dire plus et vous laissez plonger dans cet incroyable roman. C'est un jeunesse, mais je l'ai classé également en adulte, car pour moi il ne semble pas adressé à une tranche d'âge en particulier. En tout cas, je le considère comme un classique du genre, une lecture incontournable qui restera dans les annales. J'ai hésité à lui accorder le coup de coeur, car je n'ai pas ressenti d'émotions en particulier en le lisant. Mais bon, comme il me laisse sans voix de par ses nombreuses qualités, je pense qu'il le mérite bien. Au vu de la fin de ce tome, il me tarde de lire la suite, vraiment !

Tags : Christelle Dabos - Folio - Gallimard - #June

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.118.247) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Secrets-entre-lectrices

    27/12/2016

    Cela a été pareil pour moi ahah ! Mais je dois dire qu'à la fin je n'ai franchement pas regretté ma lecture et que je suis même impatiente de lire la suite :-) ! Oui je pense que ç va finir par arriver ahah ;-)
    - June

    > J'attends que les lectures arrêtent de s'immiscer entre le tome 2 et moi pour lire la suite x)

  • Secrets-entre-lectrices

    15/12/2016

    Non, je comprend totalement ^^ ! J'avais aussi un peu de mal au début, parce que le style était assez "descriptif" et l'univers me semblait très fournit. J'avais perdu l'habitude d'avoir un univers aussi richement développé et atypique dans une saga, surtout jeunesse (comme je ne lis par énormément de fantasy) :-). Mais une fois dedans ça a été, et à la fin j'ai vraiment hésité à en faire un coup de coeur... mais finalement, c'est tellement "dingue", bien écrit et pas commun comme histoire que ça m'a paru une évidence ahah :-) !

    > J'avoue que l'univers est franchement bien trouvé, c'est une idée hors du commun, mais c'est la première fois pour moi que je tombe sur un livre si descriptif. Après franchement je lirais le tome 2 sans hésiter. En esperant connaitre un peu plus Thorn quand même :)

  • liseuse66

    23/11/2016

    Il me tente beaucoup!!!

  • Sometimes

    11/10/2016

    Mon dieu j'ai dévoré ce livre ! J'attends de pouvoir lire la fin depuis quasiment un an c'est un livre magnifique !

  • BO-o-M

    11/10/2016

    Je l'ai dans ma PAL, j'ai hâte de le lire :D

  • x-Ipso-Facto

    11/10/2016

    je ne connaissais pas du tout, ça a l'air sympathique

  • bookcitationsseries

    09/10/2016

    Oh c'est génial les auteurs qui arrivent encire à faire dans l'originalité aujourd'hui :)

  • MeiKizuna

    09/10/2016

    Le style d'écriture est vraiment beau, et l'histoire m'a l'air originale et envoûtante !

Report abuse